Bernard Thévenet, le tombeur du cannibale

Il y a quarante ans, la planète vélo a tremblé sur les pentes de Pra-loup, un après-midi de juillet, quand Eddy Merckx a perdu pour toujours un maillot jaune qu’on croyait éternellement sien. Bernard Thévenet le dit lui-même, il a emporté d’autres victoires que le Tour de France 1975 et sa fameuse 15ème étape. Cependant, en France comme ailleurs, ce moment crucial de l’histoire du vélo a fait de notre sympathique Bourguignon, le tombeur du Cannibale.

En plongeant dans les archives de la télévision et dans la mémoire des acteurs de ce cyclisme devenu mythique, ce documentaire nous fait revivre une époque autant qu’une carrière, avec les hauts et les bas de celle-ci, servi par l’humour et la chaleur de Bernard Thévenet comme de ses proches, coéquipiers, mécano, adversaires ou journalistes.

De la ferme des origines à la gloire des Champs-Élysées, du laborieux exercice du métier à la joyeuse équipée d’un Thévenet devenu cyclotouriste, il nous raconte avant tout une histoire où s’incarnent la volonté, la passion et l’amitié.

Bernard Thévenet, le tombeur du cannibale – 2015 – extrait.

© France Télévisions / Les Films du Zèbre – 2015

Durée : 52 minutes
Écriture : Laurent Cadoux
Réalisation : Laurent Cadoux
Production : Yves Campana