Ninety Perrinon Street

Imaginez ici une maison de ville, toute simple, avec son petit balcon avancé sur la rue. Voyez-la, phare isolé entre trois terrains vagues, qui annoncent sa destruction prochaine, victime nécessaire de la métamorphose d’une ville autrefois cœur de son monde et qui lutte à présent contre la désaffection.

Imaginez à chaque étage, sur trois niveaux, un studio d’enregistrement ou une salle de répétition. Hasard et nécessité ont conduit des musiciens parmi les plus talentueux de la Martinique à s’installer dans cette vieille bâtisse de brique, pour réinvestir la ville et « y planter des graines de musique », comme ils disent.

Rester ici pour vivre et travailler est un choix qui n’a rien d’anodin pour un créateur. Et c’est à un aller-retour permanent entre la transcendance de la création musicale et l’ancrage historique et social de cette création que nous vous invitons.

Ninety Perrinon Street – 2011 – extrait.

Ecriture : Laurent Cadoux
Réalisation : Laurent Cadoux
Production : Anaïs Vita